Conseils

Quand hiverner sa piscine et comment procéder ?

L’été est passé et l’hiver arrive à grand pas, il est temps de mettre votre piscine à l’arrêt. Vous vous posez la question de l’hivernage et ne savez pas comment le mettre en œuvre ? Retrouvez les deux solutions pour hiverner votre piscine ainsi que nos 5 points clés pour y arriver sans problème.

Hivernage actif ou passif : comment choisir ?

La méthode active :

Cette méthode consiste à laisser tourner la piscine au ralenti, en laissant fonctionner le système de filtration quelques heures quotidiennement. Il faudra tout de même combiner un entretien régulier. Comment procéder :

  • Attendre que la température de l’eau descende et se stabilise en dessous de 12°C.
  • Nettoyer le fond et les parois de la piscine, les équipements.
  • Traiter l’eau à l’aide d’une solution d’hivernage multi-actions (anti-algues, anti calcaire…) puis réduire la durée de filtration.
  • Couvrir la piscine à l’aide d’une couverture d’hiver (cela n’est pas obligatoire mais permet de préserver le bassin des feuilles et débris extérieurs).

La méthode passive :

Cette méthode n’a besoin d’aucune maintenance durant l’hiver. Il suffit de mettre la piscine complètement à l’arrêt : filtration, entretien, nettoyage… Comment procéder :

  • Attendre que la température de l’eau descende sous 12°C.
  • Procéder au nettoyage complet de la piscine, des équipements et réaliser un traitement choc.
  • Baisser le niveau de l’eau jusqu’à environ 10 cm en dessous des skimmers et des buses de refoulements.
  • Arrêter la filtration de la piscine et procéder à la vidange et à la purge des équipements et canalisations.
  • Intégrer un produit d’hivernage et mettre en place les accessoires d’hivernage.
  • Couvrir la piscine avec une couverture d’hivernage.

Les 5 points clés pour hiverner avec succès.

1. Choisir le bon moment

Le point le plus important pour l’hivernage est la température de l’eau. Lorsqu’elle se trouve entre 12 et 15°C (à température constante) l’hivernage peut commencer. Pourquoi pas avant ? Si l’hivernage est réalisé trop tôt, lorsque l’eau est encore chaude, il y a un risque que les micro-organismes s’y développe et ainsi vous retrouverez une piscine verte au printemps.

2. Nettoyer avant d’hiverner !

Avant de procéder à l’hivernage de votre piscine, pensez à la nettoyer. L’hivernage signifie un arrêt pour passer l’hiver, il faut donc procéder à un nettoyage complet (escalier de piscine, robot, fond et parois…).

3. Les bons accessoires au bon endroit

Pour préparer l’hivernage de la piscine, pensez à ne laisser que le strict minimum en extérieur : les accessoires de la piscine non indispensable (plongeoir, échelle…) doivent être stockés à l’abri en intérieur. Pensez également à installer les accessoires anti-gel tel que buses de bouchons d’hivernage, flotteurs d’hivernage dans votre piscine.

4. Introduire un produit d’hivernage dans la piscine

N’oubliez pas de mettre un produit d’hivernage dans votre piscine, que l’hivernage soit actif ou passif. Le produit d’hivernage empêche le développement des algues et des bactéries dans votre piscine durant l’hiver. Il va également faciliter la remise en route de la piscine au printemps. Ce produit est à mettre une fois la piscine nettoyée, contre lavé le filtre, ajusté le pH et arrêté le traitement habituel.

5. Installer une couverture d’hivernage

La couverture d’hivernage va protéger votre piscine contre la pluie, la neige, le froid et les impuretés. Si vous possédez une bâche à bulles, il faudra la remplacer par une couverture qui permet d’affronter l’hiver : bâche d’hivernage, bâche à barres ou volet.